News

Download
Case Study

# POV

PLUS DE NOUVELLES

Bang Bang : Et si se parfumer était un jeu de hasard ?

Bang Bang : Et si se parfumer était un jeu de hasard ?

Paris , 26 mars 2014

Bang Bang : Et si se parfumer était un jeu de hasard ?

Fidèles à notre approche « emotional branding » Brandimage développe des expériences de marque uniques, originales et émotionnelles qui tissent des liens authentiques et durables entre les marques et leurs consommateurs.

Nous organisons aussi des ateliers de réflexion créative Creative Brand Atelier sur le parfum, le luxe, les spiritueux, le voyage,… pour nourrir la créativité interne comme celle de nos clients. Cette fois nous avons centré notre réflexion sur le secteur du luxe. Nous avons surfé sur des courants qui mêlent le retour à un nouvel hédonisme, la culture du nomadisme, le retour à l’humour et l’insolence comme meilleur remède anti crise pour trouver et créer des gestes disruptifs dans l’univers du parfum.

« Et si on réinventait nouveau geste pour renouer avec l'art de se parfumer ? Et si se parfumer était un jeu de hasard ?, ce sont quelques questions qui ont guidé notre réflexion pour la création des concepts Narcissique et Bang Bang », raconte Alain Doré, Directeur de la Création Brandimage Paris.

BANG BANG, ET SI SE PARFUMER ETAIT UN JEU DE HASARD ?

Jouant sur l'ambivalence du dangereusement attirant, cet élégant pistolet en verre séduit avec humour. On se parfume comme on jouerait à la roulette russe.

Un nouveau geste disruptif de parfumage : un objet de provocation sensorielle et de hasard : un parfum gun avec un barillet chargé de cartouches de parfums différents, on tourne le barillet au hasard, on tire et on découvre la fragrance du jour.

L’Inspiration : jouer sur l’ambivalence d’un monde qui ne s’est jamais senti aussi « insecure » (crise politique, financière, sociale, avenir incertain…) et « sur-secure ». Un monde phobique qui laisse une ouverture pour s’amuser de cette ambiguïté et laisse la place à des nouveaux produits qui déjouent ces codes de la peur et de l’addiction.

Trend : le détournement, les objets dangereux qui deviennent des objets de séduction, les jeux de hasard, de chance, ou de malchance, le fun et l’humour.

La cible : les jeunes hipsters citadins qui surfent sur la dérision, mais l’humour n’est pas une question d’âge ni de sexe, c’est un objet qui s’adresse à tous ceux qui ont envie de s’amuser !

L’idée : The perfume gun for a divine shot. Life is a chance, take your turn to get shot !

Un nouveau geste disruptif de parfumage : un objet de provocation sensorielle et de hasard : un parfum gun avec un barillet chargé de cartouches de parfums différents, on tourne le barillet au hasard, on tire et on découvre la fragrance du jour.

Résultat : Bang Bang, un élégant pistolet entièrement en cristal à glisser dans son sac avec des balles et recharges en verre, un objet de provocation comme de dissuasion pour répondre avec douceur à toute agression… amoureuse

VOIR LE CLIP BANG BANG

VOIR LE CONCEPT NACISSIQUE

Formulaire de recherche